DAMPIERRE EN YVELINES

TOURISME PATRIMOINE/Découvrir le village

Découvrir le village

ZoomLe village

Dampierre-en-Yvelines est un village d'Ile de France, presque millénaire, à une quarantaine de kilomètres de Paris, dans la Vallée de Chevreuse bien connue, entre Versailles et Rambouillet. C'est une commune du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Son blason en évoque les origines.

La commune de Dampierre-en-Yvelines se compose du village de Dampierre, des hameaux de Maincourt-sur-Yvette (ancienne commune associée, fusionnée depuis le 24 octobre 2004), Fourcherolles, Le Mousseau et Champ Romery.
La population totale au 1er Janvier 2013 est de 1135 habitants, sur une superficie de 1117 hectares.

DAMPIERRE, c’est évidemment et avant tout, au coeur du village, son château,construit de brique et de pierre en 1675 par Jules Hardouin Mansart. L’intérieur, par son luxe, rappelle Versailles. La salle des fêtes décorée de fresques d’Ingres au XIXème siècle donne sur le parc qu’aménagea Le Nôtre en utilisant les eaux de l’Yvette.
Préservé pendant la Révolution, le château fut réaménagé en 1839 par l’architecte Félix Duban.

Le pavillon de musiqueZoomLe pavillon de musiqueLe parc du château peut être le prétexte d’une promenade romantique jusqu’au joli pavillon dans l’île datant du XVIIème siècle ou d’un « jogging » matinal…au choix…
 
Propriété privée, il n'est plus ouvert au public depuis le 1er janvier 2016.

L’égliseZoomL'égliseTraversez notre village en flânant de terrasses en brocante et, avant de pénétrer dans l’église Saint-Pierre, laissez-vous charmer par la petite place et ses jolies maisons anciennes.
 
L’église construite au XIIIème siècle a été modifiée au XIXème . En effet, pour permettre l’élargissement de la route, elle a été « retournée » en 1858/59 par l’architecte Hippolyte Blondel. La chapelle funéraire des Luynes a été construite par Debacq et Charles Garnier en 1861. A l'intérieur, plusieurs objets religieux à remarquer : une Vierge à l'enfant en marbre blanc du Second Empire et un banc d’œuvre sculpté daté de 1733 décoré de deux clés, attribut du saint patron de l'église, avec les initiales de l'apôtre sur le dossier.

Maison de Fer ZoomLa maison de ferEn sortant, jetez un coup d’œil sur la ravissante « venelle de l’étang » et sur l’ancien presbytère, une des plus belles maisons du village.
 
Avant de poursuivre votre promenade dampierroise vers Maincourt-sur-Yvette, faites un petit crochet par la « Maison de Fer », maisonnette de style colonial, entièrement en fer, démontable, créée par les ateliers Duclos et présentée à l’exposition universelle de 1889. Elle sert actuellement de gîte d’étape, géré par le Parc Naturel Régional.

MAINCOURT-sur-YvetteZoomLa mairie-égliseVous voici arrivés à MAINCOURT-sur-Yvette. C’est un charmant hameau fait de maisons anciennes. La curiosité en est, sans nul doute, sa « mairie-église » réunissant depuis 1890 dans le même bâtiment (construit au XVIème siècle, rasé en 1819 puis reconstruit en 1820) la mairie et l’église Saint-Germain de Paris. L’une et l’autre sont toujours utilisées…

En sortant, tournez à votre droite et admirez l'ancien moulin de Maincourt, la roselière, et, à l’orée du bois, la maison du Garde. A droite, en bordure de forêt, un charmant lavoir datant de 1891 remplace celui qui fut offert par Gui de Lévis en 1204.
Vous êtes alors sur le sentier de grande randonnée GR11.

hameau de Fourcherolles ZoomFourcherollesVous pourrez rejoindre Dampierre par le hameau du Mousseau, comportant une belle ferme du XVIIème siècle et, à travers bois, par le hameau de Fourcherolles où le temps semble s’être arrêté…

Laissez-vous surprendre par la diversité des paysages, par les grandes plaines agricoles du Mousseau et de Valence et leurs ciels incomparables, par les coteaux boisés surplombant les « rouillons », par la forêt domaniale de Rambouillet, par le cours verdoyant de l’Yvette et par la majesté des étangs des Roches.

Le sentier-découverte créé par le Parc naturel régional dans le marais de Maincourt, rendez-vous au parking d'entrée, côté Levis-Saint-Nom.
Des travaux importants de restauration écologique du marais ont été effectués et le sentier, ponctué de panneaux d'information sur la flore et la faune du marais, sera ouvert vers la fin de l'année 2013. Il permet également de voir les anciennes carrières de grès qui fournissaient la capitale en pavas au 19ème siècle.

Si vous avez aimé notre village comme nous l’aimons, … revenez !